jeudi 3 avril 2008

Poulet mijoté aux amandes


Ingrédients pour 2 personnes :

2 blancs de poulet
2 oignons
1 gousse d'ail
1/4 de c à c de coriandre moulue
1/4 de c à c de cannelle
1/4 de c à c de cumin
1/4 de c à c de piment de cayenne (normalement du piment rouge)
1/4 de c à c de curcuma
2 tomates
40 g d'amandes effilées
Huile d'olive

Préparation :

Couper les blancs de poulet en petits cubes.
Peler et émincer finement les oignons.
Laver et détailler les tomates en dés.
Dans une sauteuse, faire fondre les oignons et l'ail dégermé et écrasé avec l'huile d'olive sur feu moyen.
Ajouter les épices puis le poulet.
Assaisonner et laisser cuire 3 à 4 min.
Incorporer les dés de tomates.
Verser 15 cl d'eau et laisser mijoter environ 15 min à couvert.
Parsemer d'amandes effilées et servir chaud.



12 commentaires:

Leila a dit…

Hummm c'est vraiment ce que j'aime. Bravo pour ce partage très alléchant ^^

cuisineplurielle a dit…

délicieuse cette recette, cela me rappelle mon voyage récent au Rajastan

Eryn a dit…

Mmhm, on fait souvent cette recette que j'avais déniché dans un petit livre, je ne sais plus lequel ! C'est cette recette au gramme près, sauf que l'huile d'olive est remplacée par du ghee :)

Bises,

lory a dit…

mmmm, ce poulet me tente beaucoup,..j'adore ces épices!
bizz

sandrine a dit…

miamm, ça m'a l'air délicieux

Miss Diane a dit…

Que de parfum dans ce poulet! Je note la recette.

Flo Bretzel a dit…

Tu ne vas pas me croire, j'ai deux blancs de poulet au frigo qui attendaient sagement de savoir à quelle sauce ils allaient être mangés!

Doria a dit…

Une recette pour moi qui ne mange pratiquement que du poulet. c'est la seule viande que j'aime. Avec tous ces épices, il est parfumé et peu calorique. Un vrai régal.
Bisous, Doria

cathy a dit…

Ca m'a l'air délicieux ce poulet et plein de saveur comme j'aime, je testerai cette recette très bientôt...merci

maia a dit…

miammmm

framboisine a dit…

hummm... ça m'a l'air drôlement bon ce petit poulet

Tara Biscotta a dit…

Merci pour cette recette originale : voilà qui change de la routine